Get In Touch
541 Melville Ave, Palo Alto, CA 94301,
ask@ohio.colabr.io
Ph: +1.831.705.5448
Work Inquiries
work@ohio.colabr.io
Ph: +1.831.306.6725

Piratage de croissance ou Growth Hacking

Le Growth Hacking est considéré comme le mot tendance dans le développement marketing dans ces dernières années et surtout en 2021 après la crise sanitaire Covide-19. Tant des entrepreneurs, consultants et marketeurs tendent à utiliser le piratage de croissance pour développer leur business rapidement, donc qu’est ce que le Groth Hacking ?

  • Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Tout d’abord, revenant en arrière et parlant un peu de l’histoire de ce concept. Le terme Growth Haking est inventé par Sean Ellis en 2010 pour définir son poste au sein de la société Dropbox. Durant la période de son travail au sein de cette dernière, il était chargé de développer les bases de donnée. Donc l’intitulé d’un marketeur c’était inapproprié et insuffisant pour décrire son poste. Par la suite des enseignes tel que TIK TOK, Shopify et Uber ont pratiqué cette méthode pour en tirer parti.

Désormais, plusieurs entreprises font recours au piratage de croissance pour développer leurs chiffres d’affaire rapidement et permanent. Avoir un poste de growth hacking semble pertinent au sein de chaque enseigne qui cherchent à pénétrer un nouveau marché, lancer un nouveau produit ou même pour améliorer son activité.

Quelle est la différence entre le Growth Hacking et le Marketing?

Il faut admettre qu’il n’y a pas une grande différence entre un growth hacker et un marketeur, mais au niveau de la description du poste entre un spécialiste en marketing et un growth hacker il s’avère qu’il existe certaines spécificités qui rendent un growth haker primordiale. Raison pour laquelle on ne peut pas en mettre dans le même pieds d’égalité qu’un spécialiste en marketing.

Néanmoins, un growth hacker se concentre sur les opportunités à accroitre, tandis que les spécialistes en marketing sont souvent occupés par la stratégie de marque. Puis, un growth hacker exploite tous les outils digitaux notamment le référencement la rétention, pendant que un spécialiste en marketing s’occupe de l’acquisition. En outre, growth hacker se base sur les données pour réaliser son travail, chose qui n’est pas disponible dans la majorité des département marketing.

Par Oumayma Kejji, Key Account Manager

Author avatar
2MAG
https://2magency.com

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience.