Back

Alternative à WordPress : 4 solutions CMS pour créer un site web

WordPress est un outil exceptionnel pour gérer du contenu en ligne. Cependant, certains cas d’usages ne sont pas les plus adaptés à ce CMS. Voici une sélection des alternatives à WordPress avec pour chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

WordPress est aujourd’hui l’outil de création de site web le plus populaire du monde : selon les experts de W3Tech, 33% de tous les sites présents sur internet seraient aujourd’hui propulsés par la technologie WordPress. Si ce système de gestion de contenu (CMS) s’est imposé comme la référence mondiale, il existe cependant quelques bonnes alternatives à WordPress.

Comme vous le verrez plus bas dans cet article sur les alternatives à WordPress, ce dernier possède quand même de nombreux avantages qui font qu’il est aussi populaire, mais il peut aussi y avoir quelques inconvénients – en particulier quand on n’est pas à l’aise avec l’informatique. Ci-dessous, nous avons donc établi une sélection de CMS qui sont accessibles à tous, et qui permettront à chacun de créer un site sans aucune connaissance informatique.

Wix, une alternative à WordPress crédible

Que ce soit sur WordPress ou sur Wix, la création d’un site internet se passe de la même façon : il faut s’appuyer sur un modèle de site existant (WordPress propose un choix bien plus large que Wix) et il faut ensuite lui ajouter des fonctionnalités (“plugins”) comme des formulaires de contact qui permet de rajouter du dynamisme sur le site.

Si WordPress ne laisse que très peu de flexibilité à ses utilisateurs dans la modification du modèle de base (sans connaissance informatique), Wix est un éditeur beaucoup plus flexible – et beaucoup plus efficace. C’est aujourd’hui un avantage incontestable à Wix que tout le monde lui reconnaîtra sans aucun doute. La société, qui est cotée en bourse, possède plus de 109 millions d’utilisateurs. Elle propose une solution gratuite, et sa version payante offre 14 jours d’essai.

Sur WordPress, l’édition de site se fait à plusieurs niveaux – ce qui peut rendre la modification parfois un peu délicate. En effet, il faut savoir que les modifications de design ne se font pas à un seul endroit unique, et qu’il peut donc rapidement y avoir une confusion.

Les modifications se font au niveau de la structure WordPress, au niveau du modèle de site choisi (qui modifie généralement en grande partie le design), et éventuellement aussi au niveau des “plugins”. De même, la mise à jour des modèles de site et des plugins implique parfois des défis techniques que tout le monde ne saurait maîtriser.

Au final, si le grand avantage d’un WordPress est d’être open source et ouverts à tous les développeurs, c’est aussi un peu un inconvénient. Wix est beaucoup plus fermé, mais les fonctionnalités ne sont pas redondantes. S’il fallait comparer, WordPress serait une solution “Android” ouverte tandis que Wix serait plutôt “iOS” avec un écosystème fermé. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients.

S’il fallait donc donner un avis, WordPress est bien plus intéressant pour ceux qui sont prêts à prendre du temps pour créer leur site (parce qu’ils bénéficieront de fonctionnalités bien plus avancées), tandis que Wix est une solution clé en main pratique pour ceux qui ne maîtrisent pas l’informatique, et qui n’ont pas le temps à se former sur le sujet. Chez Presse-citron, nous avons fait le choix de partir sur WordPress parce qu’il offre beaucoup plus de fonctionnalités, et un système de gestion des contributeurs beaucoup plus avancé.

A noter que WordPress comme Wix ont une solution de base gratuite. Chacun propose ensuite de fournir un nom de domaine dédié (une adresse de site) ainsi qu’un hébergement via un abonnement mensuel payant.

Jimdo, un CMS facile à prendre en main

D’origine allemande, Jimdo s’est étendu au marché français il y a quelques années déjà et il a récemment conquis le marché japonais et australien. À l’heure actuelle, sa solution a été adoptée par plus de 25 millions d’utilisateurs à travers le monde et 400 000 e-commerçants.

Jimdo est une autre alternative à WordPress, et elle répondra à un autre type de demande. En l’occurrence, comme pour les deux autres acteurs, Jimdo propose un système de modèle de site sur lequel on s’appuie pour personnaliser et créer son site. Comme son concurrent Wix, Jimdo mise vraiment sur la simplicité tout en laissant la possibilité de pouvoir toucher à la technique (comme l’intégration d’un éditeur de texte HTML, ou l’export de sa base de données sur un autre hébergement).

Jimdo propose une centaine de designs aussi travaillés esthétiquement que Wix. Ci-dessous, vous pouvez voir un exemple de modèle disponible sur Jimdo. Le rendu est très professionnel et les visuels sont au goût du jour. Jimdo possède aussi une option e-commerce permettant de créer sa boutique en ligne et de gérer la vente de ses produits directement depuis la plateforme.

La plupart des alternatives à WordPress ont un modèle gratuit et un modèle payant. C’est aussi le cas chez Jimdo puisqu’une version gratuite (sans nom de domaine dédié, et avec des publicités) est disponible. Les versions payantes à 9€, 15€, 20€ et 39€ par mois restent quand même moins onéreuses que si vous aviez utilisé un développeur et un hébergement indépendant. En plus, vous pourrez y apporter des améliorations quand vous le souhaitez.

Drupal, une alternative pour les développeurs

Drupal est un CMS qui a été créé “par des développeurs pour des développeurs” et il est donc légèrement plus compliqué à prendre en main qu’une solution comme Wix, Weebly ou WordPress. Drupal est une solution de gestion des contenus qui est destinée à un public avec des compétences techniques, et c’est pour cela qu’il est peut-être moins populaire.

Cet inconvénient peut également être un avantage : en effet, grâce à la grande flexibilité de Drupal, il est possible d’obtenir des résultats beaucoup plus avancés grâce à des fonctionnalités plus poussées. Cela dépendra largement des compétences techniques de son utilisateur : s’il est à la hauteur, il obtiendra des résultats beaucoup plus convaincants que sur n’importe quel autre CMS.

Comme vous pouvez le voir dans l’impression écran ci-dessous, l’espace de gestion est également moins abouti esthétiquement que celui des autres solutions alternatives à WordPress avancées ci-dessus. Mise à jour :  depuis la version 8 de Drupal, l’éditeur de texte (WordPress intègre Tiny MCE par défaut) est automatiquement intégré. Auparavant, il fallait d’abord en télécharger un sur Drupal sinon il n’y aura qu’un formulaire basique pour entrer du contenu.

Medium, une alternative pour les bloggeurs

Si votre intention est avant tout de créer un blog avec des réflexions pertinentes, Medium est aujourd’hui une plateforme très populaire à travers le monde. Les plus grands orateurs et personnalités du monde interviennent sur cette plateforme de diffusion de contenu. Elle est gratuite pour ceux qui souhaitent créer du contenu, et les lecteurs devront s’acquitter d’un abonnement mensuel au-delà de 3 articles.

Fondée en 2012 par Evan Williams, le fondateur de Twitter et de Blogger, Medium propose à quiconque d’y ouvrir un blog public avec la possibilité de le monétiser. Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un outil de création de site web indépendant, mais plutôt d’un espace sur lequel on peut y publier ses opinions. Medium a voulu simplifier au maximum l’usage avec un éditeur de texte basique, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Aujourd’hui, Medium s’est imposé comme une plateforme de contenu de qualité – et il aura potentiellement plus de traction qu’un site web indépendant. Le service n’hésite pas à promouvoir les articles les plus populaires, ce qui permet de gagner plus facilement en visibilité que sur un site autonome.

Toutefois, cela comporte aussi des inconvénients puisqu’il n’est pas possible de personnaliser son espace et les outils d’interaction avec la communauté sont limités. Medium est donc une alternative à WordPress, mais elle ne concerne qu’un type d’usage très spécifique. Source : Presse Citron

2MAG
2MAG
https://2magency.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *