Acteur majeur du marché, l’hébergeur français OVH a été victime d’un incendie sur son site de Strasbourg. Un bâtiment rempli de serveurs est entièrement détruit, un autre gravement touché. De nombreux sites internet ont été mis hors ligne.

L’incendie qui s’est étendu dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 mars dans un bâtiment de l’entreprise OVH, spécialisée dans les serveurs informatiques, à Strasbourg, a été « circonscrit », a annoncé la préfecture du Bas-Rhin, mercredi en début de matinée.

Le feu, qui s’est déclaré vers 1 heure du matin dans le quartier du Port du Rhin, dans l’est de la capitale alsacienne, non loin de la frontière allemande, a mobilisé une centaine de sapeurs-pompiers et 44 véhicules.

OVH, notre hébergeur a eu des soucis

« Le feu s’est rapidement propagé dans le bâtiment. On a mis en place un important dispositif hydraulique, à l’aide d’un bateau-pompe de grande puissance [qui a prélevé l’eau du Rhin], pour éviter la propagation aux bâtiments attenants », a déclaré à l’Agence France-Presse Damien Harroué, commandant des opérations de secours. « Les planchers sont en bois, et le matériel informatique, bien chauffé ; ça va brûler. Ce sont des matières plastiques, ça génère des fumées importantes et des flammes », a-t-il ajouté, pour expliquer l’important dégagement de fumée et la rapidité de propagation de l’incendie.

Source: lemonde